Culture scientifique


Le triptyque de Dirac : une oeuvre à (re)découvrir

Dans le hall de l'Institut de Physique Nucléaire se trouve un triptyque représentant Paul Adrien Maurice Dirac, physicien et mathématicien britannique, prix Nobel de Physique en 1933. Cet œuvre est dorénavant présente sur l'application OPALE.

Ce triptyque montre le physicien et mathématicien britannique Paul Adrien Maurice Dirac. Les équations dites de Dirac, représentées sur l’œuvre, ont mené à un formalisme riche, décrivant l’électron de manière relativiste et prédisant l’existence de l’antimatière. Celle-ci a été par la suite observée et largement étudiée. L’antimatière est symbolisée sur la peinture par l’explosion de couleurs et la luminosité remarquable de l’œuvre.

L'oeuvre a été financée par l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon. La peinture est une huile sur panneaux de bois. Elle mesure 350 x 200 cm. Le triptyque a été inauguré en novembre 2010 en présence de Gilbert Croizé, l’artiste ayant réalisé l'oeuvre. Gilbert Croizé, né à Condé-sur-Escaut dans le nord de la France, a effectué ses études aux Beaux-Arts d’Annecy et de Metz. Après une période dans l’illustration commerciale, il a orienté sa peinture vers l'art.

L'oeuvre est dorénavant présente sur l'application OPALE.
Cette application, disponible sous Android, a pour objectif d’afficher des informations utiles ou curieuses sur le campus de la DOUA : œuvres d’art, collection de végétaux, plateformes technologiques, etc.

Lieu(x)
Bâtiment DIRAC
Publié le 21 août 2017