Distinction / prix, Innovation


Une doctorante intègre le programme européen Innoenergy

Ce programme permet à un doctorant de compléter sa recherche par le développement d'autres compétences, autour de l'entrepreneuriat et de l'innovation, et d'accroitre sa connaissance du secteur de l'énergie.

Clémentine Panetier, doctorante à l’Insitut de Physique Nucléaire de Lyon, dans le groupe Aval du Cycle Electro-nucléaire (IRSN/ED PHAST) vient d’être admise à participer à ce programme.

Clémentine Panetier effectue sa thèse sur l’étude du comportement migratoire des produits de fission Mo, Cs et Ba dans le combustible nucléaire UO2 stoechiométrique et sur-stoechiométrique. L’objectif est de déterminer les coefficients de diffusion de ces produits de fission par expérimentation et par simulation pour améliorer les prédictions du comportement du combustible en cas d’hypothétique accident nucléaire.

Le programme InnoEnergy vient compléter la thèse des participants de différentes manières : il contribue à l’élargissement des compétences avec des enseignements tels que le leadership et le travail d’équipe, des formations sur l’économie dans l’énergie, les smarts grids ou encore des modules permettant d’acquérir toutes les connaissances requises pour ouvrir une start-up ou travailler en entreprise. Dans l’ensemble il permet de donner aux doctorants toutes les clés pour mettre en valeur leurs recherches et innover.
Publié le 25 juillet 2017