Faits marquants


Une nouvelle technique de monitoring pour l’hadronthérapie

Afin de mesurer la position du faisceau dans le corps du patient, des rayons gamma prompts sont détectés. Grâce à plusieurs scintillateurs, et une méthode de discrimination des gamma prompts du bruit de fond, testés sur une cible plastique simulant le corps humain, des améliorations significatives ont été obtenues.

Après la soumission d’une demande de brevet, la preuve expérimentale du principe d’une nouvelle technique de monitoring en hadron thérapie a été publiée dans Applied Physics Letters par le groupe PRISME de l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon.

En savoir plus

 

Publié le 18 juillet 2017 Mis à jour le 22 juillet 2017