Distinction / prix


Une physicienne à l'honneur de la finale locale MT180-2019

Amira SAOUDI, doctorante au sein de l’Institut Lumière Matière dans l'équipe Luminescence, a remporté le premier prix du jury lors de la finale locale Université de Lyon de Ma thèse en 180 secondes.

La finale locale Université de Lyon du concours Ma thèse en 180 secondes (MT180) s’est déroulée jeudi 28 mars 2019 dans le Grand amphithéâtre de l’Université de Lyon. C’est devant une salle comble que quatorze doctorantes et doctorants, dont sept de l’Université Claude Bernard Lyon 1 ont présenté leurs sujets de thèse, entre humour et appréhension.

Objectif : présenter, en 3 minutes, devant un jury et un auditoire diversifié, leur sujet de recherche en des termes simples, concis et néanmoins convaincants.

Amira Saoudi a remporté le premier prix du jury, pour sa thèse sur « L'étude des phénomènes de mécanoluminescence dans les fibres textiles », menée à l'Université Claude Bernard Lyon 1 au sein de l’Institut Lumière Matière. Derrière cet intitulé, elle s’intéresse aux solides qui produisent de la lumière après déformation. Le 28 mars Amira a fait des étincelles ! Première candidate sur scène, elle a débuté sa présentation en interpellant le public : "Avez-vous déjà essayé de casser un morceau de sucre dans le noir ?".

Souhaitons lui bon courage pour la suite : demi-finale  du 4 au 6 avril 2019 à Paris, puis peut-être la finale nationale  le 13 juin 2019 à la M2C de Grenoble.
Le vainqueur représentera la France en finale internationale à Dakar (Sénégal) le 26 septembre 2019.

Photos : Les doctorantes et doctorants de la finale locale Université de Lyon MT180 2019 ; Les sept doctorantes et doctorants Lyon 1 de la finale locale MT180 2019
Crédits photographiques : Université de Lyon / Aline Chalchat Université Lyon 1
Publié le 8 avril 2019