Actualités scientifiques

Faits marquants

  • Ricochet : une mesure de la diffusion neutrino-noyau

    Ricochet est une collaboration internationale qui vise la détection de la diffusion cohérente élastique neutrino-noyau à très basse énergie. L’IPNL explore le potentiel des détecteurs cryogéniques pour étudier ce phénomène mal connu expérimentalement. Les premières mesures ont démontré l’intérêt de cette nouvelle technique. Lire la suite

  • L’eau surfondue s’écoule deux fois plus vite à forte densité

    L’eau surfondue est de l’eau qui demeure liquide à une température inférieure au point de fusion de la glace. La mesure extrêmement délicate de sa viscosité a pu être réalisée, révélant que la pression peut réduire la viscosité de près de moitié. Ce résultat surprenant témoigne de l’effondrement progressif du réseau des liaisons hydrogène dans l’eau. Lire la suite

  • Pourquoi le chewing-gum colle partout sauf dans la bouche ?

    Le chewing-gum est composé de longues chaînes polymères, d’où son élasticité. C’est pour cela qu’il est très difficile de le décoller d’une surface sèche. Lorsqu’on mouille une surface, le chewing-gum n’y colle pourtant plus car il contient des molécules qui ont une très faible affinité avec l’eau. Ainsi il ne colle jamais dans votre bouche! Lire la suite

  • Première pierre pour l’expérience neutrinos Dune aux États-Unis

    Les neutrinos, particules difficiles à détecter, ont un rôle crucial dans l’origine de l’asymétrie matière-antimatière dans l’univers. Elle sera étudiée grâce aux expériences sur faisceau de nouvelle génération comme l’expérience Dune qui sera installée sur le faisceau de neutrinos prévu en 2026 au Fermilab. Lire la suite

  • Modes de relaxation multiples dans les verres

    L’écoulement se produit dans les verres d'une manière extrêmement lente. La réponse mécanique des verres métalliques dans un état vitreux profond, dans une gamme temporelle et de température sans précédent, a été examinée, dévoilant un modèle dynamique complexe à l'échelle macroscopique Lire la suite

  • Une nouvelle technique de monitoring pour l’hadronthérapie

    Afin de mesurer la position du faisceau dans le corps du patient, des rayons gamma prompts sont détectés. Grâce à plusieurs scintillateurs, et une méthode de discrimination des gamma prompts du bruit de fond, testés sur une cible plastique simulant le corps humain, des améliorations significatives ont été obtenues. Lire la suite

  • Des polymères à la queue-leu-leu

    Un gel physique peut être implanté par injection : solide dans la seringue, il s'écoule à travers l'aiguille avant de redevenir solide dans l’organisme. Pour cela, les têtes des chaînes de polymère s'associent aux corps formant des files processionnaires à la manière des chenilles du même nom. Lire la suite

  • Mesure précise de l’activation cosmogénique du germanium dans EDELWEISS

    L’expérience EDELWEISS est équipée de 24 bolomètres en germanium ultra pur. Or les rayons cosmiques activent la matière en la traversant, générant du bruit de fond. La mesure précise de cette activation était donc essentielle. Lire la suite

  • Au10SG10 : Le Seigneur des Anneaux !

    Un nouvel agrégat a été produit à l’ILM. Il est formé de deux anneaux d’or entrelacés. Cette structure dite « catenane » présente des propriétés optiques remarquables aux retombées passionnantes. Lire la suite

  • L’expérience CMS améliore sa connaissance des jets hadroniques

    Un jet hadronique est l’ensemble des particules produite par un quark ou un gluon de très haute énergie. La justesse des mesures de ces particules par un détecteur comme CMS est indispensable pour l’étude du modèle standard et au-delà. Lire la suite

  • Pourquoi le verre peut-il éclater quand on verse un liquide très chaud ?

    Quand la température augmente, les atomes s’agitent et prennent plus de place : c’est la dilatation thermique. Mais le verre est un mauvais conducteur. La paroi extérieure, en restant froide, résiste à cette dilatation, et finit par éclater. Un verre fin éclatera moins qu’un verre épais, phénomène bien connu des bars et des restaurants. Lire la suite

  • Un nouveau pas vers l’explication du mouvement de notre galaxie

    Le mouvement de notre galaxie est bien connu des astrophysiciens mais ils en recherchent l’origine depuis 40 ans. La découverte d’une zone « vide » proche agissant comme un repousseur et parfaitement alignée avec la direction du dipôle du rayonnement de fond cosmologique permet de le comprendre. Lire la suite

  • Des lipides très ralentis par les nano-rugosités

    La mobilité des lipides dans les bicouches phospho-lipidiques a été étudiée en fonction de la rugosité de la surface. Un ralentissement de la mobilité se produit en présence de rugosités. Un modèle bimodal explique ce résultat surprenant. Lire la suite

  • Première spectroscopie de 110Zr

    Des calculs théoriques à l’IPNL portent sur la forme du noyau de zirconium riche en neutrons 110Zr. Mesurée auprès d’un accélérateur japonais et avec un détecteur construit à Saclay, la forme ellipsoïdale du noyau a été confirmée. Lire la suite

  • Première expérience d’irradiation de cellules biologiques

    A l'Institut de Physique Nucléaire de Lyon, afin d'optimiser les traitements des cancers par hadronthérapie, le groupe PRISME a effectué ses premières mesures au Japon. Lire la suite

  • D'oû viennent les bulles de champagne ?

    Un article a été publié dans le Progrès du 08/01/2017, par Mathieu Leocmach, équipe liquides et interfaces de l'Institut Lumière Matière Lire la suite

Prix et distinctions